tourisme
La Blairie (XVIII-fin XIXe)

La Blairie (XVIII-fin XIXe)

Ce domaine tire son nom de l'impôt en nature que les paysans devaient payer au Moyen-âge aux religieux de l'abbaye de St Florent.

L'ensemble médiéval comprenait une grange, un logis pour le contrôleur des dîmes, des bâtiments agricoles et un logis pour le fermier qui exploitait les propriétés de l'abbaye. Il a été démoli à la fin du XVIIIe et remplacé par des bâtiments plus fonctionnels, de style néo-classique, dont ne subsiste que la maison de maître.

Vendue comme bien national à la Révolution, la Blairie fut rachetée en 1896 par l'abbé Artif, qui y créa un hospice. Le bâtiment fut alors agrandi et doté d'une chapelle. C'est aujourd'hui un hôtel-restaurant. Rue de la Mairie.